• Langue:

Démarche

Le Théâtre Nulle Part prend comme point de départ un lieu ou un élément architectural pour créer des performances immersives qui brouillent les frontières entre réalité et fiction. Le processus de création varie selon les contraintes et les opportunités offertes dans chaque espace que nous explorons. La forme et les médiums que nous employons dépendent également de la spécificité du lieu: projections vidéo, marionnettes d’ombre, installations sonores, etc. La façon dont nous engageons les spectateurs dans nos performances demeure également tributaire de chaque projet. Un chose est sûre: le Théâtre Nulle Part n’aime pas dicter l’expérience des spectateurs dans une interactivité forcée, et préfère généralement engager leurs corps et leurs sensations dans des expériences immersives dans lesquelles ils/elles demeurent libres de choisir leur degré d’engagement.

Pour plus d’informations sur notre démarche:

Binette, Mélanie. « Le Théâtre Nulle Part : transcender l’espace dans la pratique in situ » Revue Aparté, Arts Vivants : recherche et creation 01 (2011) : 44-48. Print.

Également, ce lien vous mènera vers une publication de 2010 sur le blog de Philippe Couture au journal Voir, qui situait le Théâtre Nulle Part parmi d’autres pratiques émergentes en performances in situ à Montréal.

Si vous vous intéressez à la relation entre les spectateurs et la performance immersive, jetez un coup d’oeil à la recherche de maîtrise de Mélanie Binette en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés